Informations sur le festival

Informations sur le Festival :

- Il se déroulera à la
Maison de l'Europe situé au Lac des Sapins, coté digue à Cublize (69550) à environ une heure de Lyon,
- L'entrée est gratuite,
- Le parking est gratuit, le festival se trouve du côté digue,
- Il n'y a aucune restriction au niveau des BDs emmenées par les visiteurs,
- Pour les auteurs qui viendront à cette édition 2018 vous pouvez vous fier à la liste "auteurs 2018", sur la droite, qui est maintenue à jour régulièrement,
- Les horaires de dédicaces sont, sous réserve, 14h30 - 18h00 le samedi et 10h00 - 12h00 puis 14h30 - 17h30 le dimanche,
- Une buvette sera tenue par les Sous des écoles publiques maternelle et élémentaire de Alice Salanon de Pontcharra sur Turdine.
- Vente de bières artisanales à l'effigie du Festival par "La Part des Autres" de Machézal.


Merci à nos partenaires officiels :
La COR, le Département du Rhône, la librairie Develay, le lycée agricole Cibeins, la radio RVR, Babélio et le cinéma Jacques Perrin de Tarare.
Merci à nos partenaires scolaires :
Lycée d'Enseignement Général et Technologique Agricole de Misérieux, Collège Nicolas Conté de Régny, Lycée Albert Thomas de Roanne, Ecole Elémentaire publique "Le Petit Prince" d'Amplepuis et le Lycée Polyvalent François Mansart de Thizy-les-Bourgs.

mardi 27 février 2018

Benoît Vieillard

Son site :
http://www.benoitvieillard.fr/

Sa dernière série :
13 Devil Street, de Benoît Vieillard chez Filidalo. Série en cours avec 2 tomes parus.

Synopsis :
A Londres, en 1888, Jack the Ripper sévit et des meurtres se succèdent au 13 Devil Street : Peggy Freaks, la trapéziste, tombe dans les escaliers, Douglas Mac Crumble, l'ancien soldat, se noie dans sa baignoire et Edward Church, l'industriel fortuné, est retrouvé pendu dans le grenier...
          

dimanche 25 février 2018

Raphaël Gauthey

Son site :
http://raphaelgauthey.com/

Sa bio :
Raphaël Gauthey est né à Paris en 1976. Depuis ses études à l'école Emile-Cohl, il vit à Lyon. Après avoir travaillé plusieurs années dans les jeux vidéo en tant qu'infographiste et animateur, il se consacre à l'illustration, principalement en littérature jeunesse. Il réalise des albums, des couvertures de romans, des dessins pour la presse jeunesse et collabore à des éditions étrangères. Curieux et éclectique, Raphaël Gauthey rêve de continuer à faire de l'animation en 3D, mais aussi de se lancer dans la bande dessinée pour les adultes.

Sa dernière série :
On dirait le Sud par Cédric Rassat et Raphaël Gauthey chez Delcourt. La série est terminée en 2 tomes.

Synopsis :
Une petite ville ouvrière du centre de la France se prépare à vivre l'un des étés les plus caniculaires du siècle. Dans cette chaleur moite et étouffante, les esprits s'échauffent avec une affaire de disparitions d'enfants qui secoue le pays et l'appréhension grandissante d'un plan de licenciement au niveau local. S'installe un climat de tensions latentes troublant la vie des uns et des autres.
     

samedi 24 février 2018

Voici l'affiche de la 13ème édition du Festival Bulles dans le Lac


Merci à Ludovic Pozas pour l'illustration.

Erratum sur l'affiche : Eric Cartier ne sera pas présent au festival.

mercredi 21 février 2018

Frédéric Magnan

Sa bio :
Né en 1967, Frédéric Magnan a fait des études de sciences politiques et a travaillé pour un grand quotidien de la presse économique. Mais peu à peu, son imagination a pris le pas sur le taux de croissance en Pologne et la chute du rouble, et il s'est mis à écrire pour les enfants des histoires drôles et fantaisistes, et aussi des romans policiers. Ses premiers textes pour la jeunesse ont été publiés à la fin des années 1990. Depuis, il s'est découvert une deuxième passion, le dessin.

Son dernier album :
Pip vole ! de Frédéric Magnan chez Un chat la nuit éditions.

Synopsis :
Pip, l'oiseau vert, voudrait partir avec les "grands voyageurs", les oiseaux migratuers. Problème, il ne sait pas voler. Son ami, la chienne Loula, se propose de l'aider, et c'est là que les ennuis commencent. Une histoire d'entraide et de solidarité.

mardi 20 février 2018

Xavier Delaporte

Son site :
http://xavierdelaporte.blogspot.fr

Sa biographie :
Xavier Delaporte est né en 1966, dans un pays aujourd'hui disparu, la RFA. A 40 ans, après avoir vadrouillé de-ci, de-là ,il se fixe en Savoie et devient dessinateur de Bandes dessinées . Après un galop d'essai avec Diableries en 2004, en compagnie de Yolande Diter, il quitte son emploi dans une grande administration française, et commence ,accompagné, coaché par Richard Marazano, les aventures de Chaabi . Cette série comportera trois volumes et s'achèvera en 2011. En 2012, il sort un album MARIUS 1954 aux éditions Grand Angle, sur un scénario de Jérôme Felix, un album faisant partie de la série LA lignée. En Avril 2015 sors La nuit de l'empereur 1 sur un scénario de P. Ordas.


Sa dernière série :
La nuit de l'Empereur de Patrice Ordas et Xavier Delaporte chez Bamboo Édition. Série en cours avec 2 tomes parus.

Synopsis :
Pour Napoléon, le péril est partout… y compris dans son propre camp. Alors que la Grande Armée fait retraite au travers de la steppe russe, Napoléon est certain que des comploteurs veulent l'assassiner. Martel, officier de sa garde rapprochée, propose de lui inventer un sosie attirant sur lui les coups destinés à sa Majesté. Pendant ce temps, l'empereur voyagera anonymement, escorté par une escouade de vétérans. Mais tandis que Napoléon et ses grognards sont assaillis par l'ennemi, le sosie est blessé puis enlevé…

lundi 19 février 2018

Christophe Hénin



Son site :http://christophe.henin.art.pagesperso-orange.fr/

Sa bio :Depuis toujours attiré par le dessin et la bande dessinée, Christophe Hénin a suivi des études scientifiques puis a obtenu un diplôme de designer produit. Il a collaboré ensuite avec le studio Climax Comics et a été ensuite choisi par les éditions «Réflexions» pour adapter en BD une nouvelle basée sur le personnage de «The Crow». Il a réalisé une série d’illustrations «Fantasy» pour la muse «Drakaïna», parues dans un artbook fin 2008 en France, et à paraître courant 2009 aux États-Unis. Ses travaux en cours incluent une séries d’illustrations pour un second Artbook avec Drakaïna. De plus, il travaille en indépendant et réalise des illustrations pour des romans, des characters design pour un projet de court métrage animé, images de synthèses 3D, logos, et développe des projets BD personnels.

Sa dernière série :Semaine entre potes de Christophe Hénin chez C.H.éditions.
1 tome de sortie, le second ne devrait plus tarder.

Synopsis :
Un groupe de potes trentenaires se retrouve chez l’un d’entre eux pendant une semaine, deux fois par an. Au programme : jeux de rôles, jeux vidéo, jeux de rôles, grosse déconne, repas «diététiques», jeux de rôles, courses au supermarché… et pas mal de gaffes et bévues… sans compter les coups de «pas de bol»…

Mais avant les retrouvailles, il y a le départ : préparation des valises, ne rien oublier pour les jeux de rôles… et puis le trajet en lui-même… en train… première galère d’une semaine bien chargée en «loose»… Entre un train bloqué par la neige, un train sur le mauvais quai, une correspondance manquée et une descente à la mauvaise gare, notre groupe commence bien le séjour ! Et c'est ensuite l'installation dans l'appartement, qui se transforme rapidement en véritable squat !Un repas bien diététique à base de pizzas à peine englouti, et c'est la première partie de jeux de rôles qui débute... les premiers « foirages » ne se font pas attendre, rendant la partie mémorable, tout en mettant les avatars de nos héros en de bien mauvaises postures...

Qu'à cela ne tienne, une partie de jeux vidéos pour se remettre -elle aussi bien chargée en déveine- et la journée s'achève...tard dans la nuit...très tard...voir tôt le lendemain matin ! Mais qu'importe, cette semaine est leur semaine, et nos amis ont bien l'intention d'en profiter à fond !Les blagues, la bonne humeur, les jeux de rôles et leurs lots d’émotions fortes donnent lieu à des situations cocasses et hilarantes… pour la plupart issues d’une histoire vraie !

dimanche 18 février 2018

Sandrine Goalec


Sa biographie :Sandrine Goalec est née en 1967 à Antony dans les Hauts de seine. Après 3 années au lycée d'arts Graphiques Corvisart et 2 années en section film d'animation à l'école de l'image des Gobelins, Sandrine débute dans l'animation, du story-board à la supervision de séries au Vietnam et en Corée du Nord. En parallèle, elle commence à faire ses premières armes dans la BD. Puis en 2011, Sandrine se reconvertit avec un CAP de cuisinier, mais l'appel du dessin est trop fort et elle revient en 2015 sur le story board de la série jeunesse Ernest et Celestine. La rencontre avec les Béka aboutit à la signature de son 1er album chez Bamboo : Atelier des détectives.

Sa dernière BD :
L'atelier détectives de Béka et Sandrine Goalec chez Bamboo Édition. Série en cours avec 1 tome paru.

Synopsis :
Finis les clubs échecs ou théâtre. Place aux clubs d’enquête !
Isidore, Lola et Jules sont les trois membres de L’Atelier Détectives de leur école.
Leur spécialité : les énigmes en tout genre…
Leurs armes : une loupe, un carnet, un crayon… et une bonne dose de perspicacité !
Leurs suspects : un zombie, un T. rex et une drôle de sorcière…
Avec eux, suivez la bonne piste pour résoudre Les Mystères de la nuit, trois histoires effrayantes et amusantes qui vous feront regarder à deux fois sous votre lit avant d’aller dormir !

samedi 17 février 2018

Nadine Van Der Straeten

Sa biographie :Nadine Van der Straeten dessine depuis vingt ans. Si son coeur balance entre l’illustration et la bande dessinée, elle aime avant tout raconter des histoires du bout de son crayon. Depuis ses études à Strasbourg sous la houlette de Claude Lapointe, elle collabore étroitement avec de nombreux magazines et éditeurs pour la jeunesse. Elle réalise également des pochettes de disques et ne déteste pas écrire quelques chansons. Nadine Van der Straeten vit actuellement en région parisienne.

Sa dernière BD :
Jeanne Hebuterne, Un souffle éphémère de Nadine Van Der Straeten chez Tartamudo.

Synopsis :
Alors que les conséquences de la Première Guerre mondiale se font sentir jusqu’au cœur de Paris, une romance entre deux artistes nait : d’un côté, Amédéo Modigliani, séduisant italien dont les œuvres commencent à être reconnues dans la communauté artistique ; de l’autre, une étudiante de l’académie de peinture Colarossi de 14 ans sa cadette, Jeanne Hébuterne. Entre ces deux personnalités se dessine une relation passionnée, en dépit des réticences de la famille de Jeanne, dont les valeurs conservatrices ne voient pas d’un bon œil qu’elle se lie avec un non-catholique, toxicomane, alcoolique et misérable. Déjà, la santé de Modigliani chancelle. Mais les amants s’admirent mutuellement : Jeanne devient le modèle préféré de son compagnon, que ses peintures émerveillent.

vendredi 16 février 2018

Christian Peultier

Sa biographie :
Christian Peultier est né à Metz le 17 décembre 1968. Il suit les Beaux Arts d'Angoulême pendant deux ans avant de s'inscrire aux Arts Décoratifs de Strasbourg. Tout fraîchement diplômé, il entame alors une collaboration avec les Editions Basteberg pour qui il a jusqu'à présent réalisé deux ouvrages : La Maîtresse poids lourd ainsi que Prout la sorcière. Si son oeuvre s'adresse bien entendu aux enfants, la richesse de son trait, la qualité de ses couleurs et l'ironie distillée dans ces récits font que le public adulte se réjouit tout autant au fil des pages de la série Mirabelle !

Sa dernière série :
Nuage par Christian Peultier chez Milan. Série en cours avec 2 tomes parus.

Synopsis :
A la naissance de Nuage, dans son village africain, la stupeur est grande de voir Kirdy, une jeune femme noire, mettre au monde une enfant blanche. Le sorcier Komoga consulte aussitôt les esprits des anciens, qui décident de bannir la mère et sa fille. Huit ans plus tard, la petite Nuage a grandi au sein d’un autre village, mais elle est le souffre-douleur des camarades de son âge. Elle ne trouve la paix qu’auprès du vieil Amérou, un sorcier qui vit à l’écart du village et qui l’initie aux plantes qui soignent. Néanmoins, sa mère lui interdit de lui rendre visite, car depuis son bannissement, elle ne porte guère les sorciers en grande estime. Ce jour là, un éléphant très énervé ravage plusieurs huttes du village. Alors que les villageois tentent de le repousser, contre toute attente, la petite Nuage parvient à calmer le pachyderme et – d’après ce qu’elle dit – à discuter avec lui. Tout le monde constate une fois de plus que Nuage a un vrai don d’empathie avec les animaux. Le lendemain, Kirdy emmène sa fille pour rendre visite à sa sœur, via un taxi de brousse. Le chauffeur est quelque peu fantasque : chemin faisant, il s’écarte imprudemment de la piste et crève son unique pneu. Voilà les passagers obligés de poursuivre leur route à pieds, par une chaleur accablante…

mercredi 14 février 2018

Ana Dess

Ses sites :
www.anadess.com

Sa biographie :Ana Dess est une conteuse des temps modernes. Née pour la première fois en 1983 sous le signe de la Poésie, son destin la porte vers le dessin et la musique. Sa mission est de faire découvrir les multi-dimensionnalités de son univers au voyageur attentif. Ses armes favorites : une plume, un micro, des mots, des crayons, des couleurs, des fusains, des pinceaux, un rire aigu. Son apparence : grande, fine, le regard sombre et déterminé, petits points sous l'oeil droit, pétillante, palette de peinture main gauche et micro main droite, vêtement colorés et dépareillés. Points forts : entourée et soutenue par d'autres personnages-créatifs indispensables à sa mission. Sa gentillesse et son humanité (elle recueille tous les petit chats égarés qui passent le seuil de son jardin). Points faibles : voue un culte sans limite aux licornes et à Totoro.

Sa dernière série :
Ana Dess se plie en 4 par Ana Dess en 2 tomes.

Synopsis :Ana Dess dans les cases et sous les bulles voit sa destinée dessinée par Anna.
En 4 cases, des pensées diverses et variées sur l’Homme et ses loisirs ; ce qui le rend triste ou perplexe ; ce qui le fait rire, réagir ou ce qui le rend fou. Elle nous conduit à la réflexion et au rire.