Informations sur le festival

Informations sur le Festival :

- Il se déroulera à la
Maison de l'Europe situé au Lac des Sapins, coté digue à Cublize (69550) à environ une heure de Lyon,
- L'entrée est gratuite,
- Le parking est gratuit, le festival se trouve du côté digue,
- Il n'y a aucune restriction au niveau des BDs emmenées par les visiteurs,
- Pour les auteurs qui viendront à cette édition 2017 vous pouvez vous fier à la liste "auteurs 2017", sur la droite, qui est maintenue à jour régulièrement,
- Les horaires de dédicaces sont 14h30 - 18h00 le samedi et 10h00 - 12h00 puis 14h30 - 17h30 le dimanche,
- Une buvette sera tenue par le sou des écoles de l'Ecole élémentaire publique Mathilde Ovize et de l'Ecole maternelle publique Le Coquillage de Thizy les Bourgs.
- Des bières numérotées avec l'affiche de la 12ème édition du festival réalisées par El'brasserie des DECO de Thizy les Bourgs seront en vente à l'accueil.
- Attention changement au niveau des auteurs présents : Nicolas Otéro et Batist ne seront pas là mais Nicolas Hitori De nous rejoint.

vendredi 31 mars 2017

Bilan de la 12ème édition du festival BD Bulles dans le Lac

"Une semaine après la 12ème édition du festival BD Bulles dans le Lac, je voudrais remercier :
- les auteurs : 22 dessinateurs, 1 scénariste et 3 coloristes tous enchantés et près à revenir des 4 coins de la France l'an prochain ;
- le public rarement aussi nombreux. 1401 personnes se régalant des rencontres et des belles dedicaces ;
- les différents partenaires, de la librairie Develay de Villefranche sur Saône (au fonctionnement très professionnel) à Radio Val de Reins fidèle entre les fidèles dont les émissions avant et pendant l'événement permettent de toucher notre public et à la Presse locale ;
- les expos, 8 cette année, issues du milieu scolaire de l'école élémentaire au lycée avec pour la première fois une classe étrangère une classe du Sénégal ;
- la Communauté d'agglomération de l'Ouest Rhodanien (COR) grâce à laquelle nous pouvons poursuivre l'aventure entreprise il y a 12 ans ;
- l'équipe de bénévoles de l'association Bulles dans le lac de plus en plus performante.

Nous pensons déjà à la 13ème édition qui aura lieu le samedi 24 et dimanche 25 mars 2018.
La recherche d'auteurs et de partenaires commence.

Nous espérons vivement développer l'association et nous cherchons de nouveaux bénévoles qui viendront vivre avec nous cette belle histoire."

Christian Besson, président de l'association Bulles dans le Lac

Voici quelques photos réalisées par Anne-Marie, bénévole de l'association.
L'exposition de l'association Ensemble pour l'école de N'diao 
Le festival en plaine effervescence
Baba
Christophe Hénin
Jérôme Lereculey
Romain Mobias et Josselin Billard
Guère Epais, le fanzine roannais
L'équipe du festival et les auteurs autour d'un repas à la Voisinée

vendredi 24 mars 2017

Nicolas Hitori de

Son site :
http://nicohitoride.com/

Sa biographie :
Nicolas Hitori de, né un 9 avril, est illustrateur indépendant depuis 2002, formé aux ateliers des beaux-arts de la ville de Paris, suivant en parallèle des stages dans des studios d’animations, il publie ses premiers dessins et bandes dessinées dans plusieurs fanzines et participe à de nombreuses expositions et festivals depuis 1989. Ses travaux récents ont illustrés sites internet, vêtements, publicités, flyers et la presse pour enfants. Participant à divers courts métrages d’animation, il collabore depuis plusieurs années avec le magazine de Disney-Hachette presse Witch mag (Le quatrième hors série de Witch mag sorti en mars 2004 retrace d’ailleurs son stage à la Disney Accademia à Milan). Il travaille actuellement sur plusieurs projets de bandes dessinées et participe à aux visuels du groupe ‘Vera Peppermint’.
Texte © Site Auteur


Sa dernière BD :
Mia & Co de Nicolas Hitori De (dessin et couleurs) et Vanyda (scénario) chez Dargaud.

Synopsis :
Mia, Gauthier, Louka et Zouzou forment une bande de copains inséparables. Élèves en classe de 4e, ils préfèrent se réunir à la « maison des copains » pour jouer à des jeux vidéo ou faire de la musique plutôt que se concentrer sur leurs devoirs. Mia ne sent pas vraiment d'affinités avec les groupes de filles de sa classe. Très soudée, la petite bande va grandir ensemble, au rythme des années scolaires, et découvrir que les relations filles-garçons, en grandissant, ça n'est plus vraiment simple...

Anaïs Bernabé

Son site :
http://www.anaisbernabe.com/

Sa biographie :
Diplômée de l’école Émile Cohl de Lyon, Anaïs Bernabé a travaillé pour Ubisoft pendant 2 ans comme character designer sur la licence Assassin's Creed multiplayer. Elle a également illustré le livre pour enfants Tu vois la lune sur un texte d'Agnès de Lestrade. En plus de la suite de Sasmira, elle travaille sur La Pluie des corps, une BD qui paraitra en janvier 2017. Elle est également peintre et sculpteur à ses heures...

Sa dernière BD :
La pluie des corps d'Anaïs Bernabé (dessin) et Florian Quittard (scénario) chez Sandawe.

Synopsis :
Un jour d’automne sans vie, ni soleil, une pluie d’hommes nus troue les nuages et s’abat comme une malédiction sur un village isolé...
Anne et Paul habitent une petite maison délabrée, au sommet d’une colline surplombant un village isolé. Lui est malade, elle s’occupe de lui. Un après-midi d’automne comme les autres, tous deux attendent sur le porche de leur maison que le temps passe, que quelque chose se passe. Et justement, ce jour-là, quelque chose d’extraordinaire se passe lorsqu’une pluie d’hommes nus troue le plafond nuageux et s’abat sur le village.

jeudi 23 mars 2017

Christian Offroy

Son site :
http://www.christianoffroy.com/

Sa biographie :
Christian Offroy est un artiste peintre, installé à Montagnieu dans l’Ain depuis une dizaine d’année. Après avoir travaillé de nombreuses années avec différentes galeries en France et en Belgique, il connait depuis 2010 un succès grandissant en tant qu’illustrateur. Ce peintre figuratif, diplômé de l’Académie Royale des Beaux Arts de Bruxelles, évoque dans ses oeuvres la diversité et la fragilité de l’humanité, souvent avec une touche burlesque ou raillante. Dans ses illustrations, on retrouve la même fragilité, accentuée par la douceur de ses couleurs. Ses albums Étoile des forêts, Heyo et Heyo, rêve de hibou et Empreinte d’Ours ont été publié par la maison d’édition Couleur Corbeau.
Texte © Auteur

Sa dernière série :
Heyo de Christian Offroy chez Couleur Corbeau. Série terminée en 2 tomes.

Synopsis :
Heyo Heyo Heyo, Dans mes rêves je suis le meilleur, le plus fort, le plus beau. Je suis aussi le plus rigolo. Heyo Heyo Heyo, dans mes rêves je suis un héros.

Zelba

Son site :
http://zelba.over-blog.com/

Sa biographie :
Zelba est une illustratrice allemande. Née sous le doux nom guttural de Wiebke Petersen, elle réalise un parcours classique « Beaux-Arts-Kébab-Frites » entre la France et l’Allemagne. Pendant un échange Erasmus avec l’école des Beaux-Arts de Saint-Étienne, elle rencontre le mâle idéal et s’installe, bien qu’elle n’aime pas le fromage. En 1999, elle intègre l’agence berlinoise « Hirschpool » grâce à laquelle elle réalise plein de dessins pour des clients allemands, français et suisses. Elle pond deux jolis œufs et continue à illustrer tout ce qui lui tombe sous le crayon tout en changeant des couches et en peaufinant son français (sur l’oreiller, ça va tout seul !). En 2002 paraît l’album jeunesse Cap sur Cacao (texte de Hermann Moers) aux éditions Nord-Sud. Depuis fin 2006, Zelba publie des histoires illustrées sous forme de BD sur son blog. En 2009 sortent les albums Ma vie de poulpe et La mouette aux éditions Jarjille. En 2010 paraît le conte moderne un peu coquin Jeanne et le jouet formidable chez L’atelier du poisson soluble et en juin 2011 C’est du propre !, à nouveau chez Jarjille. Quand on demande à Zelba pourquoi elle se cache derrière un pseudonyme, elle répond que c’est moins dangereux de voyager incognito… surtout depuis l’Euro ! C’est un mensonge, mais bon, ça fait plus sérieux que de dire que sous un pseudo, elle peut raconter plein de cochoncetés sans que la vieille voisine la regarde de travers. Non ?
Texte © Jarjille éditions

Sa dernière BD :
Udama de Zelba chez la Boite à bulles.

Synopsis :
Claire et Hervé sont parisiens et habitent un appartement cossu, au pied de la Tour Eiffel. Ensemble, ils viennent d’avoir une petite fille, Rose, mais pour Claire, pas question de délaisser sa carrière : il faut engager au plus vite une nounou.

mercredi 22 mars 2017

Sandrine Goalec

Sa biographie :
Sandrine Goalec est née en 1967 à Antony dans les Hauts de seine. Après 3 années au lycée d'arts Graphiques Corvisart et 2 années en section film d'animation à l'école de l'image des Gobelins, Sandrine débute dans l'animation, du story-board à la supervision de séries au Vietnam et en Corée du Nord.En parallèle, elle commence à faire ses premières armes dans la BD. Puis en 2011, Sandrine se reconvertit avec un CAP de cuisinier, mais l'appel du dessin est trop fort et elle revient en 2015 sur le story board de la série jeunesse Ernest et Celestine. La rencontre avec les BEKA aboutit à la signature de son 1er album chez Bamboo Atelier des détectives.

Sa dernière BD :
L'atelier détectives de Bertrand Eschaich, Caroline Roque (scénario) et Sandrine Goalec (dessin) chez Bamboo.

Synopsis :
Finis les clubs échecs ou théâtre. Place aux clubs d’enquête !
Isidore, Lola et Jules sont les trois membres de L’Atelier Détectives de leur école.
Leur spécialité : les énigmes en tout genre…
Leurs armes : une loupe, un carnet, un crayon… et une bonne dose de perspicacité !
Leurs suspects : un zombie, un T. rex et une drôle de sorcière…
Avec eux, suivez la bonne piste pour résoudre Les Mystères de la nuit, trois histoires effrayantes et amusantes qui vous feront regarder à deux fois sous votre lit avant d’aller dormir !

Romain Mobias et Josselin Billard

Leur site :
http://latelierdemobias.blogspot.com/

Leur biographie :
Romain Mobias est lecteur de comics depuis l’event Civil War et a toujours écrit de son côté des histoires de super-héros. Quand il a vu que des personnes rencontrées sur le net, comme Laurent Arthaud (Hoplitéa), se lançaient dans l’aventure du comics français, il s'est dit pourquoi pas moi. Grâce à Facebook et aux forums dédiés, il a pu trouver des dessinateurs intéressés par ses histoires.

Josselin Billard (dit Job) est le dessinateur de Gregory Sand. Il a un parcours classique, tombé dans le dessin tout petit, fan essentiellement de Marvel depuis qu'il a acheté le Top BD 2(a) -la Mort du Captain Marvel en 1993. Bien plus tard, Il a fait un an dans une école de dessin sur Nantes puis une formation de graphiste. Ce milieu étant relativement bouché, il a décidé de revenir à mon amour de la BD, il a d’abord fait quelques concours sur Comixheroes puis il s'est lancé dans un premier projet avec Nicolas « Fioutch » qui n’a pas abouti. Puis il a rencontré sur le net, Romain Mobias, et son histoire lui a plu.
Texte © Auteur

Leur dernière série :
Gregory Sand de Romain Mobias (scénario et couleurs) et Josselin Billard (dessin) chez Wanga comics. Série en cours avec 2 tomes parus.

Synopsis :
Gregory Sand est un héros des plus singuliers. Son domaine : nos rêves. Ou plutôt nos cauchemars. Monstres sous le lit, monstres du placard, Terreurs Nocturnes et bien pire encore...
Pour les affronter, Gregory Sand endossera chaque nuit le costume de nos héros préférés. C'est le quotidien du marchand de sable, Gardien des Rêves. Mais qui est-il vraiment ? Sera-t-il capable de défendre le monde des Rêves ainsi que notre réalité face aux démons de son passé ?


mardi 21 mars 2017

Nathalie Vessillier et Rozenn Grosjean

Leur site :
http://www.myev-art.com/portfolio
http://rozenn-illustration.jimdo.com/

Leur biographie :
Nathalie Vessillier est née en 1984 dans la région lyonnaise, où elle réside. Diplômée d’Émile Cohl en 2006, Nathalie travaille pendant quelques années dans des agences de publicité ou de casual gaming. Lassée par le milieu et désireuse de revenir au dessin, Nathalie reprend son indépendance et illustre des nouvelles pour la presse anglaise, puis travaille pour une galerie de street art avant de participer à plusieurs expositions collectives aux États-Unis. Elle rencontre entre-temps Lylian avec qui elle travaille sur plusieurs projets, dont sa première bande dessinée : une adaptation de Blanche-Neige. Tous deux travaillent déjà sur de prochains projets, toujours emprunts de fantaisie et de magie.
Texte © Delcourt

Je m'appelle Rozenn Grosjean, je suis illustratrice freelance actuellement à Lyon (France). Le dessin a toujours été une passion depuis que j'ai su tenir un crayon entre mes doigts. Je partage ma passion pour le dessin sur des communautés d'artistes en ligne (Deviantart, Tumblr...). Vers l'âge de 15 ans, je rencontre une illustratrice professionnelle (Adeline Avril) qui me donne des cours particuliers durant un an et m'aide à progresser. Cette rencontre est pour moi un déclic. Je décide de m'orienter vers le dessin. Après avoir obtenu mon bac S avec mention, je rentre à l'école Émile Cohl. Je suis sortie diplômée en 2015. En parallèle à mes études, je fais partie d'un groupe d'artistes amateurs (Matryoshka) qui expose et vend sur des salons des illustrations personnelles et autres objets dérivés. Concrétisant ma passion pour la sculpture, je commence la création une BJD (Ball Jointed Doll) qui devrait être moulée d'ici l'été 2015.
Texte © Auteur

Leur dernière BD :
Blanche Neige de Lylian (Scénario), Nathalie Vessillier (Dessin) et Rozenn Grosjean (Couleurs) chez Delcourt.

Synopsis :
Paru en 1812, ce très célèbre conte des frères Grimm se voit offrir un nouvel écrin digne de sa réputation. Une création très originale en 80 pages qui offre une vision nouvelle de Blanche Neige et des célèbres 7 nains. émerveillée par ce sang sur cette neige qui tombait, laissa vagabonder son esprit, souhaitant avoir un enfant aussi blanc que la neige, aussi vermeil que le sang et aussi noir de cheveux que l’ébène. Bientôt, cette reine eut une petite fille qui répondit exactement à ses souhaits. Elle l’appela Blanche-Neige…

Justine Renaud


Sa bio :
Justine dessine au gré de son imagination et donne vie à des animaux drôles et attachants. Dotée d'un esprit créatif, un jour elle décide de faire une cuisine un peu particulière qu'elle appela sa "cuisine artistique". Elle eu l'idée de mélanger ses talents d'illustratrice et sa passion pour la mode. Cette surprenante cuisine donna naissance à la marque "Les pattes vertes", des livres pour enfants associés à des tee-shirts tendance "slow fashion".

Sa dernière BD :
Crok le croco à la péche ! de Justine Renaud chez Les pattes vertes.

lundi 20 mars 2017

Baba

Son site :
http://baba.over-blog.net/

Sa biographie :
Bien que son physique agréable le promettait à une grande carrière de top model, Baba, contre toute attente, décide de perdre ses cheveux et de faire de la bande dessinée. Sa passion pour le cerf-volant et son amour des pizzas n'étant pas des atouts suffisants pour devenir bédéiste, il décide d'apprendre le métier dans la prestigieuse et onéreuse école Émile Cohl, mettant du coup toute sa famille sur la paille. Au bout de 3 ans, il en ressort avec un diplôme plus ou moins mérité, bien décidé à percer dans le neuvième art. Il ignorait alors qu'il allait en baver parce que la BD, c'est rigolo mais c'est pas fastoche. Il multiplie alors les petits boulots pour s'acheter du pain, en plaçant ici et là des illustrations dans des journaux, pour des associations et même pour la télé mais ce n'est pas encore le succès dont il rêvait enfant quand il lisait avec émotion ses BD de Lucky Luke, Astérix et autre Schtroumpfs. Puis un jour il rencontre Zep, ce qui ne change absolument rien à sa carrière mais c'était sympa. Au bord de la dépression, il décide alors d'ouvrir son blog et là, c'est le triomphe. Pas moins de 3 personnes se bousculent aussitôt sur ce site, laissant même parfois des commentaires cocasses et pertinents. Grâce au net, il rencontrent des gens, se fait connaitre auprès d'autres et de fil en aiguille, il lance en septembre 2006 avec ses compagnons Lapuss' et Tartuff la série "Le Piou" dans le journal de Spirou. En septembre 2008, il sort avec la même équipe son premier album au titre évocateur Super Blagues - Finie la Rigolade dont le tome 2 Abus de Pouvoirs arrive quelques mois après en juin 2009. Puis après 3 ans de couveuse, "Le Piou" sort enfin de son oeuf sous la forme d'un bel album aux Éditions Dupuis. Caressant l'espoir que celui-ci connaisse une brillante carrière sur des centaines de tomes, Baba s'entoure en attendant de scénaristes compétents et drôles qui l'aideront à conquérir le monde de la BD... ou pas. Au pire, il lui reste toujours l'option du mannequinat...
Texte © Dupuis
Sa dernière série :
Le Piou de Lapuss' (Scénario) Baba (Dessin) et Tartuff (Couleurs) chez Dupuis. Série en cours avec 4 tomes parus.

Synopsis :
Quand un scénariste carolo rencontre un dessinateur savoyard et un coloriste parisien, que se racontent-ils ? Des histoires idiotes, bêtes et à mourir de rire. Et c'est ainsi que naît "Le Piou", l'oiseau le plus bête de la BD.

Isabelle Maroger

Ses sites :
http://isacile.blogspot.fr/
http://isabellemaroger.ultra-book.com/accueil
https://www.instagram.com/isacile/

Sa biographie : 
Isabelle Maroger est née en 1979 à Montpellier d’un père français et d’une mère norvégienne. Isabelle a dès son plus jeune âge gribouillé partout et sur tout, de préférence sur les rideaux du salon, sur son petit frère, sa grande sœur, son chien et son chat… Cela lui a réussi car elle a poursuivi ses hautes études de gribouillage dans une vraie école de dessin, l’école Émile-Cohl de Lyon. Elle travaille régulièrement pour la presse et l'édition jeunesse (Milan, Lito, Hatier…). Désormais elle illustre des livres et des magazines pour enfants ou femmes chic. Ce qu'elle aime, c'est créer des images et des bandes dessinées qui font sourire. Parallèlement, elle donne des cours de bande dessinée à des enfants entre 8 et 15 ans à Lyon, où elle vit actuellement.

Sa dernière série :
Ma mère et moi de Marc Catin et Isabelle Maroger chez Clair de lune. Série en cours avec 8 tomes.

Synopsis :
Cloé adore sa mère, et sa mère l'adore... mais ce n'est pas pour autant toujours simple de vivre ensemble ! Cloé est parfois un peu gaffeuse, et sa mère se met vite en colère ! Mais quoi qu'il arrive, ces deux-là restent inséparables !


dimanche 19 mars 2017

Amandine et Drac

Leur site :
http://www.lesamandinettes.com/
http://chezdrac.fr/WordPress

Leur biographie :
Amandine est née en 1980 dans le Val d’Oise. Titulaire d’un DEA d’Arts Plastiques spécialisé bande-dessinée (Université Paris VIII), elle publie ses premières planches dans les différents collectifs de l’association Nekomix dont elle fait partie des membres les plus actifs. Son premier album intitulé Les Envolées de Violette paraît en 2006, sur un scénario de Sarabelle (éd. Theloma), bientôt suivi par une série BD sans textes pour les tous petits, réalisée à quatre mains avec Tomatias : Valentine, Valentin et Ils vécurent heureux… (éd. Carabas). Depuis, elle se consacre à sa série jeunesse Mistinguette, en collaboration avec Greg Tessier (éd. Jungle), tout en travaillant ponctuellement sur de nouveaux projets, tels que les Chroniques Ados, avec Eddy Simon au scénario (éd. Jungle). En parallèle, Amandine intervient régulièrement dans le milieu scolaire.
Texte © Auteur

Coloriste et illustratrice, Drac est entrée dans le monde de la bande dessinée en 1996. Lors d’un salon, elle rencontre une bande de joyeux drilles en passe de fonder l’association Nekomix. Son objectif : réaliser un fanzine. Sa rencontre avec Phicil, lui ouvre les portes de la couleur. Le dessinateur de Georges Frog et de London Calling lui demande en effet d’être sa coloriste. Une mission qu’elle accomplira avec succès et qui mènera à de nombreux autres projets. Ces expériences lancent Drac dans sa carrière de coloriste et lui permettent de collaborer par la suite avec d’autres dessinateurs, tels Abdel Bouzbiba et Antoine Dodé (Avril, éditions Carabas) ou Nancy Peña (Tea Party, éditions La Boite à Bulles). Drac utilise la couleur pour créer des ambiances sur un récit graphique, mettre en exergue les éléments importants de l’histoire ou encore différencier les lieux et les scènes. Elle cherche à exprimer sa créativité et à atteindre un résultat à la hauteur de ses exigences, tout en parvenant à traduire le plus justement possible la vision des dessinateurs et auteurs.
Texte © Site auteur

Leur dernière série :
Mistinguette de Grégory Tessier (scénario), d'Amandine (dessin) et de Drac (couleur) chez Jungle. Série en cours avec 7 tomes parus.

Synopsis :
A la suite d'un déménagement, Chloé, alias Mistinguette, va vivre sa rentrée en 4e dans un nouveau collège où elle ne connait personne. Dès son premier jour, elle prend pour modèle les trois " stars " du collège, Anissa, Noémie et Leslie. Coquettes à l'extrême, elles sont 100 % girly mais aussi 100 % amoureuses d'elles-mêmes. Mais les copines ne sont pas sa seule ambition. Elle compte bien rencontrer le grand amour auprès d'Alexandre, le " beau gosse " de 3e, sportif, gentil, qui incarne le parti le plus convoité du collège. A 13 ans, l'appréhension est grande lorsque l'on doit changer ses habitudes. Une question existentielle se pose alors : Parviendra-t-elle à se faire de nouvelles copines ? Arrivera-t-elle à conquérir l'élu de son cœur ? Rien n'est moins sûr pour une jeune fille plutôt réservée et plein de doutes...

vendredi 17 mars 2017

Alexis Robin

Sa biographie :
1971 : Naissance d'Alexis Robin à Blois. Le jeune Alexis découvre la B.D. avec les albums de Hergé, avant de tomber sous le charme de Moebius, dont il apprécie l'incroyable faculté de changer de style graphique.
1990 : Entrée à l'Institut Saint-Luc de Bruxelles, où il suit pendant quatre ans les cours de bandes dessinées.
1996 : Alexis Robin s'installe ensuite en région parisienne et publie ses premiers travaux aux Éditions [Treize étrange] : il participe ainsi au collectif L'Air de rien et illustre un ouvrage de Jean-Luc Baticle, Demain est un autre jour, dans la collection << Noir Desseins >>.
2000 : Son premier album, Si j'ai bonne mémoire, paraît dans la collection Tohu-Bohu des Humanoïdes Associés.
Texte © Humanoïdes Associés

Sa dernière BD :
La poussière du plomb de Henri Labbé et Dominique Heinry (Scénario) et Alexis Robin (Dessin et couleurs) chez Delcourt.

Synopsis :
Librement inspiré de « l'affaire » Battisti, ce récit retrace la vie de ces « seconds couteaux » de la lutte armée. Inséparables contre une Italie qu'ils refusent, ils seront vite pris dans le tourbillon de l'Histoire et verront basculer leur destin. Trahisons, désillusions, prison ou cavale : il restera le goût amer des combats perdus, des rires, des pleurs, des rêves jamais réalisés.

mercredi 15 mars 2017

Exposition de l'association Ensemble pour l'école de N'diao

L'association Ensemble pour l'école de N'diao vous présentera une exposition BD particulière lors du festival Bulles dans le lac. Particulière car réalisée par des enfants de l'école de N'Diao au Sénégal.

En effet, l'association a pour projet la rénovation totale de l'école de brousse du village de N'diao. Fondée en 2014, elle a déjà pu financer du matériel scolaire, des fournitures pour les enfants ainsi que la construction d'un puits et la livraison d'un générateur électrique. Ce projet permettra de garantir de meilleures conditions d'enseignement à ces enfants et de contribuer à l'éducation pour tous.

L’exposition que vous verrez est faite à partie de planches de BD réalisées par ces enfants à qui on a demandé de « raconter leur vie » en plusieurs dessins.

Vous pouvez participer à la collecte nationale sur Pas d’éducation pas d’avenir et soutenir particulièrement « Construire une classe au Sénégal» ou laisser aujourd’hui un don.

Plus d'informations sur leur site : http://ecolendiao.wixsite.com/ndiao


mardi 14 mars 2017

Batist

Son site :
http://batist.fr

Sa biographie :
Avant de découvrir l'ennui profond que pouvaient provoquer les cours de philosophie, Batist voulait devenir montreur d'ours, Indien ou paléontologue sous-marin. Mais cherchant à échapper aux textes des grands penseurs, il se met à dessiner des petits bonhommes... Et ça lui plait (et en plus ça plait à ses voisines de classe). Batist a trouvé une nouvelle voie : il va rester en terminale et continuer à faire des petits bonhommes en cours. Mais devant la réticence de ses parents, il passe quand même son bac et monte à Paris pour faire une prépa arts graphiques (à l'école supérieure d'arts graphiques Peninghen)... Après une année, Batist décide que "Paris, c'est pas assez bien pour lui", et retourne à Chambéry dans une école toute neuve (ENAAI: école nationnale des arts appliqués et de l'image) ou Vincent Bailly, Fabien Vehlmann et d'autres confirment son goût pour la bd.Batist passera alors encore trois ans à bien s'amuser avec des petits crayons et des petits pinceaux. Son diplôme en poche, Batist retourne à la ville (à Lyon cette fois), il passe quelques mois a faire des petits boulots passionnants (manutention, déménagements, lavage de voiture, inventaires...) et au détour d'un festival, il rencontre Tarek qui lui propose une histoire...
Texte © Batist

Sa dernière BD :
Résistants oubliés de Kamel Mouellef (scénario), Oliver Jouvray (scénario) et Batist (dessin et couleurs) chez Glénat. Série en cours avec un tome paru.

Synopsis :
Si nous conservons en mémoire l'image du maquisard français, risquant courageusement sa vie, caché dans les forêts et les montages de l'Hexagone, nous avons oublié qu'à ses côtés, ce sont plusieurs dizaines de nationalités qui ont combattu la barbarie pendant la seconde guerre mondiale. Cet album raconte cette facette de la grande histoire de la Résistance française, en honorant la mémoire de tous ces résistants oubliés qui ont sacrifié leur vie pour sauver notre pays.

Tommy Redolfi

Son site :
http://tommyredolfi.net/

Sa biographie :
Né en 1979, Tommy Redolfi a suivi les cours de l’école Émile Cohl de Lyon. Mais il est né et vit encore aujourd’hui à Grenoble. Il a participé aux cinq numéros du fanzine Mister Green et à divers collectifs de renom (Patate Douce et Verlaine, Ronsard, Rimbaud aux éditions Petit-à-petit). Ses premiers albums ont été publiés aux éditions Paquet : Rayban Dog, en 2003, sur un scénario de Paul Murphy, et La Perspective Nevski, adapté de Nicolas Gogol, en 2005. Deux premiers ouvrages remarqués tant par le public que par la presse.
Texte © La boîte à bulles

Sa dernière BD :
Holy Wood de Tommy Redolfi chez La boîte à bulles.

Synopsis :
Holy wood, le «Bois Sacré», est une sombre forêt de conifères, peuplée de monstres de foire et de vieilles caravanes ; c’est là-bas que naissent les stars de cinéma qui font tant rêver les spectateurs.
Dans l’espoir d’en devenir une à son tour, la fragile Norma vient s’installer dans cette étrange ville-fantôme qui lui permet, malgré l’obscurité ambiante, de se retrouver sous le feu des projecteurs.
Passé les premiers échecs, la frêle jeune femme se retrouve au coeur de l’attention du couple Wilcox, énigmatique fondateur de Holy wood.
Grâce à eux, Norma Jeane Baker devient Marilyn. LA Marilyn. Une femme très différente de la véritable Norma. Trop, peut-être ?

dimanche 12 mars 2017

Bérik et Véronique Bergèse

Sa bio :
Après l’obtention de son baccalauréat A3 Arts Plastiques et un an passé aux Beaux-Arts, Bérik entre de plein pied dans sa carrière professionnelle : il illustre alors des contes pour enfants et fait un passage par le monde du dessin animé où il réalise des story-boards et gouache des décors pour des séries TV (Draculito, Les petits poneys…). Rêvant d’être auteur et dessinateur, sa rencontre avec Jean-Louis Pesch marque pour lui un tournant. En 1999, il met en couleur l’album n°42 de Sylvain et Sylvette Magie dans la forêt. A présent, il assure la réalisation des histoires complètes de Sylvain et Sylvette avec Véronique Bergèse et collabore aussi sur des albums « spécial gags » avec le scénariste Bélom. Depuis 2009, il a crée la série « Les Z’ailés » avec le prolifique scénariste Christophe Cazenove. La passion de Bérik pour tout ce qui vole devait l’amener à cette série humoristique qui nous fait partager la vie d’un aéro-club. Cependant, son désir est aussi de continuer à vous faire partager et vivre de nouvelles aventures dans ce monde enchanteur et bucolique de Sylvain et Sylvette.
Texte et photo © Dargaud

Leur dernière BD :
Sylvain et Sylvette 59 : Pic le hérisson  de Bérik (Scénario et Dessin) et Véronique Bergèse (Couleurs) chez Dargaud.

Synopsis :
C'est bientôt l'anniversaire de Basile, tout le monde se prépare pour l'événement. Sylvain et Sylvette font le voyage jusqu'en ville afin de lui trouver un cadeau. Sur le chemin du retour, ils découvrent un petit hérisson blessé. Ni une ni deux, ils décident de le rapporter chez eux et de le soigner. Pendant ce temps-là, Renard et les Compères ont mis au point un plan génial pour, enfin, entrer dans la chaumière. Mais leur projet va être mis à mal par le nouvel arrivant !

mercredi 8 mars 2017

Vincent Pompetti

Son site :
https://pompetti.wordpress.com/

Sa biographie :
Vincenzo dit « Vincent » Pompetti, est un artiste italien né en Belgique.
Etudes à l’institut St Luc des Beaux-Art,il publie sa première bande dessinée en tant qu’auteur complet chez Glénat (Planète Divine) 2 ans plus tard, puis entame une collaboration avec le scénariste et spécialiste du graffiti Tarek (Paris tonkar). Il en résulte plusieurs séries significatives comme Sir Arthur Benton second cycle. Tout deux s’investissent dans une maison d’édition indépendante, Tartamudo, avec José Jover, et créent une association d’artistes (Pegasus).
Depuis son installation en Bretagne en 2007, il se consacre aussi à la peinture à l’huile sur toile et l’illustration. En 2012 commence une adaptation en diptyque de La guerre des Gaules d’après le texte de Jules César.

Sa dernière BD :
La guerre des Gaules intégrale de Tarek (scénario ) et Vincent Pompetti (dessin) chez Tartamundo.

Synopsis :
Après le succès rencontré par les deux volumes de La Guerre des Gaules (Livre 1 - Caius Julius Caesar et Livre 2 - Vercingétorix, éditions Tartamudo) les éditions Tartamudo vous présentent l'intégrale de cette mini série, assortie en bonus d'un cahier historique de 40 pages en fin d'album. Ce dernier sera richement orné par les illustrations à l'aquarelle de Vincent Pompetti, sur un texte fort pédagogique et documenté, élaboré par l'auteur Tarek.


mardi 7 mars 2017

Nicolas Otéro

Sa biographie :
Nicolas Otéro, dessinateur et coloriste, habite Lyon. Toute juste diplômé de l'école Émile Cohl de Lyon en 2001, il réalise sur un scénario de Roger Martin sa première série ambitieuse sur le Ku Klux Klan : Amerikkka. La fulgurance de son trait semi-réaliste convient parfaitement à l’univers violent de la série auquel il apporte humour et distanciation. Pour 2007, il se lance dans un projet personnel : Bonecreek, un western post-apocalyptique, tout en continuant la série Amerikkka qui connaît un succès et un écho grandissants.
Texte © Emmanuel Proust

Dernière BD :
Confessions d'un enragé de Nicolas Otero chez Glénat.

Synopsis :
Fin des années 1970. Dans les rues de Rabat au Maroc, Liam, un petit garçon, est attaqué par un chat errant. Transporté d’urgence à l’hôpital, le diagnostic est sans appel : il a attrapé la rage. Gravement contaminé mais soigné à temps, Liam a frôlé la mort, mais sa vie s’en retrouvera changée à jamais. Hanté par le fantôme de ce chat, le jeune garçon va développer des capacités hors-norme, et une sauvagerie quasi animale...

Entre fantastique et récit initiatique sur l’enfance, Nicolas Otero signe un roman graphique qui bouleverse et bouscule, où son dessin tranché, ses couleurs vives contrastant avec la noirceur du propos et son écriture brutale explosent à chaque page.

lundi 6 mars 2017

Philippe Larbier

Sa biographie :
Philippe Larbier, né le 4 août 1965 à Marans en Charente-Maritime, est un scénariste, un illustrateur et un dessinateur de bandes dessinées français. Philippe Larbier travaille notamment pour Disney Hachette Presse, Delcourt et Bamboo Édition. Dessinateur de BD, il est également dessinateur de presse (sous le nom de Péhel) pour le quotidien La Nouvelle République du Centre-Ouest.

Sa dernière série :
Les petits mythos de Christophe Cazenove (scénario), Philippe Larbier (dessin), Mirabelle et Alexandre Amouriq (couleur) chez Bamboo. 7 tomes parues.

Synopsis :
Il existe un pays où les êtres sont légendaires. Où des gens mi-hommes mi-animaux côtoient des demi-dieux. Où certains ont une force surhumaine et où d'autres transforment en or tout ce qu'ils touchent.
C'est ici qu'habitent Atlas, Hercule, le Minotaure, Aphrodite et tous les autres petits Mythos, au pied d'une Olympe dirigée par un Zeus au bord de la dépression.
Mieux que Mythique.com pour faire des rencontres, garanti pure Grèce animale, tournez les pages de cet album et entrez vous aussi dans la légende. L'anti-mythe est fourni.
     

mercredi 1 mars 2017

Ana Dess

Son site :
www.anadess.com

Sa biographie :
Ana Dess est une conteuse des temps modernes. Née pour la première fois en 1983 sous le signe de la Poésie, son destin la porte vers le dessin et la musique. Sa mission est de faire découvrir les multi-dimensionnalités de son univers au voyageur attentif. Ses armes favorites : une plume, un micro, des mots, des crayons, des couleurs, des fusains, des pinceaux, un rire aigu. Son apparence : grande, fine, le regard sombre et déterminé, petits points sous l'oeil droit, pétillante, palette de peinture main gauche et micro main droite, vêtement colorés et dépareillés. Points forts : entourée et soutenue par d'autres personnages-créatifs indispensables à sa mission. Sa gentillesse et son humanité (elle recueille tous les petit chats égarés qui passent le seuil de son jardin). Points faibles : voue un culte sans limite aux licornes et à Totoro.

Sa dernière série :
Ana Dess se plie en 4 par Ana Dess en 2 tomes.

Synopsis :
Ana Dess dans les cases et sous les bulles voit sa destinée dessinée par Anna.
En 4 cases, des pensées diverses et variées sur l’Homme et ses loisirs ; ce qui le rend triste ou perplexe ; ce qui le fait rire, réagir ou ce qui le rend fou. Elle nous conduit à la réflexion et au rire.