lundi 24 novembre 2014

Laetitia Coryn

Son blog :
http://lcoryn.blogspot.fr/

Sa bio :
Laetitia Coryn est une jeune auteur pleine de talent. Après avoir rencontrée Jean Claude Méziéres à 15 ans, elle décide de faire de l’illustration. Après une année à Duperré et à l’atelier de Sèvres, elle intègre l’école Estienne en animation 3D. A sa sortie elle effectue un stage chez Florence Cestac qui la présente aux éditeurs BD de chez Albin Michel. Et c’est donc chez Vent des Savanes qu’elle publie son premier album Le monde merveilleux des vieux.


Sa dernière BD :
Le péril vieux par Laetitia Coryn chez Desinge - Hugo & Cie

Synopsis :
Eh oui, les chiffres sont les chiffres, bientôt on devra tous participer à l'effort national et donner plus longtemps notre temps aux forces du travail pour bénéficier d'une retraite méritée. Le monde de demain sera donc un monde de vieux encore au boulot : fonctionnaires, policiers, enseignants, médecins, commerçants, travailleurs de tous les secteurs et en toutes catégories, il faudra tenir longtemps dans un environnement bien différent de celui de notre jeunesse. En gags d'une page, Laetitia s'amuse à nous imaginer dans quelques années, tentant de survivre coûte que coûte.
C'est méchant, ça fait un peu froid dans le dos, c'est totalement incorrect, et franchement drôle. Vivement demain ?

jeudi 20 novembre 2014

Ana Dess

Ses sites :
http://www.anadess.com/blog/
https://www.facebook.com/AnaDess
https://twitter.com/Ana_Dess
http://instagram.com/anadess

Sa bio :
Avec un micro, Ana Dess devient conteuse des temps modernes, accompagnée de trois musiciens (guitares, clavier et violoncelle). Avec sa bande originale, on traverse les genres et les époques, du swing jazzy au polar asiatique, d’une puissance rock à l’univers d’un film de Tim Burton…

Avec des crayons, elle réalise des BD : "Ana Dess se plie en 4", un recueil de BD 4 cases à l'humour aussi noir qu'enfantin, dont les thèmes tournent essentiellement autour du bio, de l'écologie, de la société…  et "Petit Manuel de la torture et autres supplices… pour les Nuls!" dont le titre suffit à lui-même...

Ses dernière BD :
Le petit manuel de la torture et autres supplices... pour les nuls! et Le petit manuel du terrorisme pour les nuls! 2 manuels plein d'humour pour vous donner plein de super idées...

lundi 17 novembre 2014

Nesmo


Son blog :
http://nesmosfactory.blogspot.fr/

Sa biographie :
Né en 1978 à Berlin. Nesmo est issu d'une famille où la fibre artistique est présente dans la quasi-totalité de ses membres. Il comprit très vite que les maths ne pourraient jamais payer son loyer. Il s'oriente donc rapidement vers le dessin publicitaire, puis l'illustration.

En 2003 ses efforts finissent par payer : il envoie un dossier de présentation chez les Humanoïdes Associés, qui sont séduits par son univers dark et terriblement visionnaire. Ils lui confient le dessin d'une histoire courte écrite par Roger Seiter, Jack Bygrave, publiée dans Métal Hurlant 140.

En 2005 ses inspirations noires et ses influences "exotiques" trouvent un écho en la personne de J-D Morvan, qu'il rencontre au hasard d'un forum sur internet. De leur rencontre naîtra une série, un projet horrifico-steampunk, toujours chez les Humanoïdes Associés : Ronces, dont le premier tome, Racines Electriques, paraît en 2005. En 2011 et toujours en collaboration avec J-D Morvan il commencera une autre série steampunk : Univerne chez Soleil.

Sa dernière BD :
Ronces tome 3 : Fondations fanées par Jean-David Morvan (scénario) et Nesmo (dessin et couleurs).

Synopsis : Dans un monde rétro futuriste, un homme à l’apparence étrange débarque dans une mégalopole. Physique imposant, aspect vestimentaire inquiétant, démarche maladroite. Cet homme vient de quitter son village pour la première fois et son premier contact avec la ville est un choc.Comme il ne s’exprime pas, la raison de son voyage reste un mystère. Seule certitude : tous ceux qu’il a rencontrés depuis qu’il est en ville sont morts dans d’atroces souffrances juste après l’avoir croisé, massacrés dans des circonstances inexpliquées...

vendredi 14 novembre 2014

PrincessH

Son blog :
http://www.princessh.com/

Sa biographie (extraite de son blog) :
Toute petite, PrincessH dessinait dans les bouquins. Après que ses frères lui aient démontré, avec des arguments frappants, que c'était pas bien, elle s'est rabattue sur les marges (très élargies) de ses cahiers.

PrincessH continua sa carrière graphique, sur ce mode distrait jusqu'au baccalauréat... Et jusqu'aux bancs d'une école d'infirmières, où elle s'égara quelques temps, avant de s'enfuir aux Beaux-Arts de Lyon. Où dans l'ensemble, elle s'est bien amusée, tout en travaillant comme jamais avant.

Après, elle est montée à la Capitale. Où elle a travaillé comme rough-woman dans divers studios graphiques, et à Media-System (groupe Publicis), jusqu'à ce qu'elle sache tirer des traits droits avec une règle (ça a pris 3 ou 4 ans, quand même). Puis, elle est partie pour éviter de mourir d'ennui.
Depuis (pendant aussi, d'ailleurs), PrincessH a travaillé pour des journaux d'entreprise, des journaux pour les enfants, des éditeurs de toutes sortes, mais on ne va pas se lancer dans des énumérations fastidieuses....
Maintenant, PrincessH travaille régulièrement pour le courrier des lecteurs d'Okapi et pour le magazine Julie. Elle a travaillé pour Télérama, l'Expansion, Top Famille, Femina, Questions de Femmes, ça m'intéresse, Planète Enfants, Planète Jeunes, etc .....

Ses dernières BD :
Le Journal de Julie, série d'actuellement 3 tomes écrit et illustré par PrincessH aux éditions Milan.

Synopsis :
Julie a 11 ans. Elle est à la fois énergique, courageuse, généreuse, impulsive et facilement de mauvaise foi ! À ses côtés, Théa (romantique, empotée, naïve mais tellement gentille) et Kim (un peu plus âgée, pleine de bon sens). Les membres de cet inséparable trio sont entre elles d’une loyauté sans faille. Petites femmes en devenir, elles abordent la frontière de l’adolescence avec curiosité, tâtonnements, maladresse, questions absurdes mais aussi l’inévitable dose de frousse !

Le grand frère de Julie (forcément un @+$£&) la harcèle sans arrêt… selon certaines sources, il garderait cependant toujours un oeil sur elle pour casser la « djeule » au premier qui l’embête ! Leurs parents, à la fois fermes et affectueux, complètent le tableau avec le chien Hercule.
Bienvenue dans le petit monde de Julie !


mardi 11 novembre 2014

Jérôme Jouvray

Son Blog :
http://www.kcs-production.com/jerome/index.php

Sa bio :
Né le 30 avril 1973 dans l'Ain. Jérôme Jouvray suit, après un bac d'arts appliqués, les cours de l'Ecole des Arts Appliqués de Strasbourg, où il étudie l'illustration, la bande dessinée et le dessin animé. Il réalise des bandes annonces et des génériques d'émissions de TV pour ARTE pendant 8 ans.

En 1998, il sort son premier album de BD Toile cirée (Delcourt), sur un scénario de Denis Roland. Toujours sur un scénario de Denis Roland, il sort en 2001 La Région aux éditions Paquet, s'ensuivront deux autres volumes. Avec son frère au scénario, Olivier Jouvray et sa femme aux couleurs, Anne-Claire Jouvray, il dessine la série Lincoln aux éditions Paquet. Il participe à l'album collectif Paroles sans papiers (avec Lorenzo Mattotti, Gipi, Cyril Pedrosa, Pierre Place, Kokor, Brüno, Frederik Peeters, Alfred, 2007).
En 2006, il commence à publier avec Stéphane Presle, L'Idole dans la bombe (Futuropolis). Toujours avec Stéphane Presle, il sort en 2010 La pes requin aux éditions Futuropolis.
En 2008, il réalise avec certains membres de l'atelier KCS et des étudiants de l'école Émile Cohl, les séquences animées du documentaire La voie du Chat de Myriam Tonelotto, diffusé sur ARTE.
En 2012 il dessine Johnny Jungle écrit par Jean-Christophe Deveney. Il reçoit le Prix spécial du jury du festival de Lyon en juin 2013.

Ses dernières BD :
Johnny Jungle, série en 2 tomes, par Jean-Christophe Deveney (scénario), Jérôme Jouvray (dessin) et Anne-Claire Jouvray (couleur) aux éditions Glénat.

Synopsis :
« On est forcément plus près de la vérité en slip ». Arrivé à l’'âge où l'’on vit avec ses souvenirs, Johnny Jungle ressasse son étonnante vie : enfant sauvage élevé par les singes, il fut enlevé de la jungle par les hommes et se retrouva, adulte, à faire carrière à Hollywood, où il devint la star principale d'’une série de films d'’aventures en slip léopard.

Mêlant humour et émotion, Jean-Christophe Deveney et Jérôme Jouvray imaginent un biopic croisant en même temps les destins de Tarzan et de Johnny Weissmuller, l'acteur qui l'interpréta à l'écran... Les auteurs jouent avec malice sur l’alternance des décors de jungle et de l’âge d’or d’Hollywood, et nous font voyager dans le temps par de futés flashes-back. Un diptyque inventif, drôle et inratable!